Spread the love

Dans le cadre de sa volonté de transparence dans la gouvernance minière, l’État togolais a volontairement adhéré à l’initiative ITIE et a été reconnu pays conforme à la norme ITIE le 22 mai 2013 pour avoir satisfait aux exigences de transparence de l’ITIE.

En effet, l’Initiative pour la transparence dans les industries extractives (ITIE) est une coalition composée de gouvernements, d’entreprises, de groupes issus de la société civile, d’investisseurs et d’organisations internationales. Elle vise à renforcer dans les pays riches en ressources pétrolières, gazières et minières, la bonne gouvernance des revenus publics issus de leurs extractions.

Ainsi, avec l’essor de l’activité minière, le Togo s’est engagé dans l’apprentissage des principes de transparence en adhérant à l’Initiative il y a 9 ans. Une adhésion volontaire. En 2010, il a obtenu le statut de pays conforme aux normes ITIE le 22 mai 2013 pour avoir satisfait exigences suivantes l’ITIE à savoir: – Suivi par le Groupe multipartite ; – Cadre légal et institutionnel, y compris octroi des licences ; – Prospection et production ; – Collecte des revenus ; – Attribution des revenus ; – Dépenses sociales et économiques, l’ITIE exige la divulgation d’informations liées aux dépenses sociales et à l’impact du secteur extractif sur l’économie ; – Résultats et impact et enfin – Conformité et délais pour les pays de mise en œuvre. Le Togo dispose ainsi d’un processus efficace pour la publication et le rapprochement de tous les revenus du gouvernement issus de son secteur extractif. Cette conformité aux normes ITIE a eu un impact probant sur l’attractivité du secteur minier togolais avec beaucoup d’investisseurs qui se bousculent aux portions du Togo. Toutefois, le statut de pays conforme nécessite donc la rigueur dans la gestion et une conformité des données.

Actuellement, le Togo s’est lancé dans la procédure de publication du huitième rapport ITIE qui couvre les revenus du secteur extractif au titre de l’année 2017. La deuxième validation du Togo par rapport à la norme ITIE 2016 a quant à elle commencé le 8 novembre 2019.

Tout ceci est le signe de la volonté manifeste des autorités togolaises d’assurer une meilleure gestion transparente des revenus  issue de l’exploitation de son secteur minier.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here