Spread the love

La société SAMARIA, spécialisée dans l’extraction de sable à Dévégo-Novissi dans la commune de Baguida aurait du pain sur la planche.

Selon les informations parvenues à notre rédaction, les travaux seraient suspendus, et pour une durée illimitée. La collectivité Gbedegbegnon, propriétaire de la surface qui abrite le site d’extraction du sable à Boca 2 serait rentré dans ses droits. Cette dernière aurait gagné le procès qui l’oppose aux envahisseurs qui avaient baillé sa surface à l’Etablissement Samaria.

Selon les informations parvenues à notre rédaction, la collectivité Gbedegbegnon aurait gagné le procès au tribunal de première instance de Lomé depuis la semaine passée. Ainsi, le vrai propriétaire du terrain de Boca 2 à Dévégo Novissi, lieu exploitée par la société SAMARIA pour extraire du sable revient à la Collectivité Gbedegbegnon.

À la suite du procès, la société SAMARIA devrait verser à la collectivité Gbedegbegnon une somme d’environ 800 millions pour dommages et intérêts parce qu’elle a exploité illicitement cette parcelle depuis bientôt un an. Une ordonnance qui sera signifiée dans les prochains jours à la direction de ladite société.

Allons-nous donc vers une fermeture définitive du site de la société SAMARIA ou pouvons-nous attendre à une nouvelle négociation entre ladite société et le désormais propriétaire?

Nous y reviendrons !

La rédaction

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here