Spread the love

Au Togo, les efforts des pouvoirs publics pour apporter des réponses idoines à la lutte contre la pauvreté donnent déjà des fruits. Selon les résultats des indicateurs issus de l’Enquête Harmonisée sur les Conditions de Vie des Ménages (EHCVM) 2018-2019, présentés jeudi 29 Octobre 2020 à Lomé par l’Institut national de la statistique et des études économiques et démographiques (INSEED), le Togo enregistre un très fort recule de la pauvreté sur les dix dernières années.

En effet, selon ces résultats de l’enquête menée dans les huit (08) pays de l’UEMOA, que le taux de pauvreté global du Togo, a connu une forte chute sur les dux dernières années en passant de 58,7% en 2011 à 45,5 % soit une baisse de 13,2%. « Les principaux résultats révèlent que le seuil de pauvreté, calculé selon la nouvelle méthodologie est de 273 628,3 FCFA par personne et par an. L’incidence de la pauvreté, déterminée à partir du seuil calculé, se situe à 45,5% au niveau national (2018-2019) contre 58,7% en 2011 et 51,1% en 2015. » lit-on dans un communiqué de presse rendu public à cet effet.

Ainsi, si d’une manière générale, le pays enregistre une baisse de 13,2% au plan national, l’agglomération de Lomé, enregistre la plus forte baisse avec  un indicateur de 22,3%. Ceci pendant que la région centrale et la région des plateaux ont des incidences de pauvreté qui ne sont pas loin de la moyenne nationale respectivement 47,3% et 48,9%. La région des savanes enregistre malheureusement,   l’incidence de pauvreté la plus élevée au Togo avec 65,1%. Dépassant largement, la moyenne nationale du pays. D’après le ministre de l’économie et des finances, Sani Yaya, « ces nouvelles données statistiques vont servir au suivi et à l’évaluation du Plan National de Développement 2018-2022, de la déclaration de politique générale du gouvernement, ainsi qu’à la mesure des progrès dans la réalisation des Objectifs de Développement Durable (ODD) dans notre pays. » a-t-il précisé dans son allocution.

Rappelons que selon la nouvelle méthode de calcul, le seuil de la pauvreté est estimé à 273 628,3 FCFA par personne et par an.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here