Spread the love

En prélude à la tenue de la première édition du Festival des Peuples d’Afrique de l’Ouest (Westafolk), le comité d’organisation de cet événement était face à la presse jeudi. Objectif, présenter l’événement aux hommes et femmes des médias et à travers eux, au grand public.

En effet, il s’est agi pour le comité d’organisation de cet événement culturel d’imprégner les acteurs des médias de la quintessence du Festival Westafolk et du programme qui va meubler cette première édition. Ainsi, pour les organisateurs de cet événement, le Westafolk s’appuyer sur l’un des objectifs principal de la CEDEAO est l’intégration sous-régionale. C’est-à-dire, passer de la CEDEAO des États à la. CEDEAO des peuples. Placée sous le thème « Rôle de la société civile et des partis politiques dans la prévention et la résolution des crises sociopolitiques dans l’espace CEDEAO. », Westafolk, est un cadre de découverte des peuples, des cultures et des communautés de l’Afrique de l’Ouest et vise à contribuer à réalisation des points 1.2.3 des ODD et à la mise en œuvre du PND. Il a aussi pour but de faire découvrir davantage les peuples, les cultures et les communautés CEDEAO.

Pour cette édition première, c’est la capitale togolaise Lomé qui accueille les activités du 17 au 25 mai 2020 prochain. Selon Komlan Achille Kanado, promoteur de ce festival, ce festival sera un cadre d’échanges pour les populations de l’espace CEDEAO « Les populations de l’espace communautaire ouest africaine se donnent rendez-vous pour échanger sur des questions culturelles et accompagner le processus d’intégration régional. » Au menu de cette édition, il est prévues des activités culturelles dénommées « camp des festivaliers » dans plusieurs villes du Togo à Dapaong, Tabdjouaré, Kara, Tsévié, et Kloto.

Outre le Togo, quatre pays de la sous-région sont attendus à ce Festival à savoir le Bénin, le Burkina-Faso, la Côte d’Ivoire et le Ghana

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here