Spread the love

Dans le cadre du financement additionnel du PPAAO, la Banque mondiale finance à hauteur de 390 millions de francs CFA, la construction d’un laboratoire national d’analyse des semences à Sotouboua, ville située au centre du pays à 330 km de Lomé.

Dans le cadre de la mise en opération de ce laboratoire de référence, le site sur lequel ce laboratoire est en train d’être construit, a été visité lundi par le ministre en charge de l’Agriculture et de la production animale et halieutique. Objectif, s’enquérir de l’État  d’évolution  des travaux et selon le ministre Koutéra Bataka, ce laboratoire qui sera bientôt opérationnel, sera un laboratoire de référence internationale. Outre le site du laboratoire , le ministre et sa suite ont visité la parcelle d’expérimentation de la production de sésame.

Après le Sotouboua, Koutéra Bataka était à Pagala-village et à Koflo dans le canton d’Atchintchin dans la prefecture de Blitta où les populations ont été sensibilitées sur le Plan national de développement (PND), un plan stratégique que le Togo met en œuvre sur la période 2018 -2022. Plan dans lequel, l’axe2 met un accent participer sur la transformation des produits agricoles. Ainsi, les jeunes de ces deux localités ont été informés des mécanismes d’accompagnement que le gouvernement, dans le cadre de la mise en œuvre de ce plan, offre à la jeunesse entreprenante en vue de créer des entreprises dans les filières agricoles.

Selon, Ayéfouni Ale-Gonh-Goh, « les communautés doivent mettre à disposition pour des fin d’investissement, de grandes surfaces de parcelles agricoles. Celles-ci pourront abriter à partir de leurs produits des entreprises agricoles ». A noter que toutes ces activités se situent dans le cadre du périple entrepris par le ministre Koutera Bataka à l’intérieur du pays depuis le début de ce mois d’octobre.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here