Pays essentiellement agricole à 80%, le Togo depuis 2009 s’est engagé dans la politique de relance de son secteur agricole à travers différents programmes notamment le PNIASA et aujourd’hui le PNIASAN. L’agriculture étant l’un des grands secteurs sur qui les dirigeants misent pour lancer le processus d’émergence et de développement du pays à l’horizon 2030.

En effet dans son nouveau Plan National de Développement (PND) 2018-2020, l’agriculture occupe une place de choix notamment à travers la transformation des productions et la mécanisation  de l’agriculture. Pour mieux permettre à cette agriculture de véritablement donner les résultats escomptés, le Togo veut se donner très bientôt d’une usine de fabrication de drones agricoles.

C’est à travers l’entrepreneur togolais, Dona Etchri, promoteur de la plateforme « E-Agribusiness » que cette initiative va être mise en oeuvre. Il a signé à cet effet, un accord de coopération exclusive avec le groupe chinois spécialisé dans l’agriculture de précision China Quanfeng Aviation (CQAA). Selon Dona Etchri, l’implantation de cette usine  « permettra de desservir toute l’Afrique de l’Ouest afin d’impliquer les jeunes et booster le secteur ». Il est prévu dans le cadre de projet, la formation annuelle au Togo et dans chaque pays de la sous-région, de 500 pilotes de drones certifiés, l’ouverture de centres d’innovation pour les agriculteurs et des prestations de drone épandeur pour les agriculteurs dans les villages.

Au Togo, l’agriculture contribue à 40% au PIB et l’implantation de cette usine permettra à l’agriculture togolaise de contribuer davantage à la croissance économique du pays.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here