Spread the love

En Afrique, si pendant longtemps, les acteurs politiques sont accusés de faire des promesses démagogiques n’ont tenues, Faure Gnassingbé, est plus que jamais décidé à mettre fin à cet état de chose. Et ceci, à travers des actes forts qui traduisent dans les faits ses promesses électoralistes faites au togolais lors de la présidentielle du 22 février dernier.

Depuis le début de son nouveau bail à la tête du Togo, l’on assiste à la concrétisation dans les faits d’un certain nombre de promesses faites lors de la campagne électorale par Faure Gnassingbé au peuple Togolais. Après avoir traduit dans les faits la promesse de faire la promotion de la femme en portant à la tête des institutions importantes, les femmes et en faisant entrer plusieurs femmes au gouvernement, le numéro1 togolais vient de poser un autre pas de géant en rendant effective, la gratuité des frais d’inscription aux différents examens scolaires. Ainsi, selon le premier des togolais, le Président Faure Gnassingbé et aux yeux de beaucoup de togolais, cette décision de rendre les frais d’inscription aux différents examens scolaires gratuits, est une grande avancée majeure parce qu’elle contribue à la promotion de l’éducation pour tous, à l’égalité des chances devant les charges scolaires pour tous les apprenants.

En effet, il n’est pas rare de voir tel ou tel élève laisser les classes pour raison de manque de moyens pour s’inscrire à tel ou tel autre examen. Ainsi, après que la décision ait été rendue publique, nombreux sont les parents d’élèves qui se sont réjouis du cadeau surprise que Faure Gnassingbé leur a fait en cette période difficile de covid19. Nous avons retenu pour vous, trois échantillons . d’abord, Kolani Binang cultivateur à Kantindi, dans la Commune de Tône4, il n’a pas caché son sa joie « Je manque de mots pour dire merci à notre président Faure Gnassingbé pour cette décision. J’ai deux enfants en classe d’examen, un en 3èm et l’autre en Terminale. Avec cette crise, je me posais des questions sur comment j’allais faire pour qu’ils passent les examens. Vraiment, je ne sais comment dire merci au président Faure. C’est la preuve qu’il est à l’écoute de nos difficultés » a-t-il réagi au micro de notre correspondant dans les Savanes. De son côté, Toulassi Jonathan, dans la commune d’Amou-Oblo se dit être tout simplement flatté par cette décision du président Faure Gnassingbé. « Franchement, Faure Gnassingbé ne cesse de nous séduire chaque jour avec la clairvoyance de ces décision. Rendre les frais d’inscription aux différents examens scolaires pour tous les élèves au Togo, c’est comme dans le rêve. C’est un grand ouf de soulagement pour nous parents surtout qui avons des candidats aux examens. Je souhaite que Faure Gnassingbé est un cadeau de Dieu pour nous. » a-t-il indiqué joint au téléphone par notre rédaction. À Tchawanda, dans Tchaoudjo, Tchakoura Idrissou, se dit fière de cette décision et souhaite qu’après la gratuité des frais scolaire au préscolaire et au primaire et la gratuité des frais d’inscription aux examens que la gratuité des frais scolaire soit étendue aux élèves du secondaire. « Je  félicite le chef de l’État Faure Gnassingbé pour cette décision importante et je l’encourage à poursuivre sur la même dynamique en rendant aussi l’écolage gratuit au secondaire. C’est possible car le Togo est potentiellement riche. » a-t-il indiqué au micro de notre correspondant Jacques T. dans la région centrale.

Rappelons que les examens concernés par cette décision de Faure Gnassingbé saluée par tous, sont: CEPD, BEPC, BAC 1, CFA, BT, BTA, BP, CQP,  BEP, CAP, BAC 2, BTS, DTSA.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here