Président en exercice de la CEDEAO depuis le 31 juillet dernier, le président nigérian Muhammadu Buhari veut se rassurer de la situation qui prévaut dans les pays membres de l’organisation sous-régionale en particulier le Togo qui connait une crise politique depuis plus d’un an. 

En effet, pour se faire une idée de la situation et se rassurer, le Président  Nigérian a dépêché son chef de la diplomatie auprès du président togolais Faure Gnassingbé ce  mardi 06 novembre.  Le Président Faure Essozimna Gnassingbé a échangé avec la délégation nigériane conduite par le ministre des affaires étrangères, Geoffrey Onyeama. Ils ont passé en revu la situation au sein de la communauté sous-régionale et en particulier le cas du Togo qui fait face à une crise politique depuis le 19 Août 2017. Il s’agit pour le président Muhammadu Buhari à travers cette mission, de s’enquérir de la situation dans le pays afin de se rassurer car, il n’est pas un secret qu’une situation critique dans l’un des pays, a d' »normes conséquences sur le reste des pays.

Cette audience entre l’émissaire du président nigérian et le président togolais se situe dans le cadre d’une tournée dans la sous-région du diplomate nigérian sur instruction de son président Muhammadu Buhari, pour s’enquérir de la situation dans les pays membres de la Cedeao. Une zone qui n’est pas totalement stable avec la montée en puissance de l’insécurité dans la zone sahélienne avec les terroristes au Mali, au Burkina-Faso et au Niger ainsi qu’au Nigéria sans oublier la crise politique au Togo.

Rappelons que cette mission était à Lomé pendant qu’une délégation du gouvernement togolais et de l’opposition notamment la C14, était en route pour Lomé en provenance de la Guinée où les deux protagonistes de la crise togolaise ont évalué la mise en oeuvre des mécanise de sortie de crise proposées par la CEDEAO.

13 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here