Spread the love

De ses multiples inventions, Logou Minsob compte aussi un minitracteur destiné à la mécanisation de l’agriculture togolaise en vue de rendre celle-ci moderne. Le plus grand rêve de cet inventeur togolais était de pouvoir mettre ce machine sur le marché. Ce rêve a été traduit en réalité grâce au financement du programme PPAAO-Togo. 

Il s’agit de « LOGOUTRAC », un mini tracteur  créé pour soulager la peine des paysans dans leurs travaux de labour de champs. La mise sur le marché de cette création de l’inventeur Togolais est rendue possible grâce au soutien financier de la banque mondiale à travers le programme PPAAO-Togo qui est dédié à la recherche des outils et technologies efficaces pour la mécanisation de l’agriculture. « Le mini tracteur a été d’abord inventé. Certains prototypes ont été aussi mis sur le terrain dans une ferme d’expérimentation. Après les résultats issus de la phase pilote, nous nous sommes rendus compte qu’il fallait améliorer les mini tracteurs par rapport aux insuffisances constatées sur le terrain. Donc pour arriver à cette fin, les moyens financiers faisaient défaut. C’est ainsi que nous avons déposé un projet au niveau du PPAAO-Togo et le projet a reçu un financement qui nous a permis d’appliquer les résultats des recherches. Ce qui fait qu’aujourd’hui, le mini tracteur est un produit fini, disponible sur le marché », indique l’innovateur togolais, M. Logou, à nos confrères de l’Atlantiqueinfo. Il est reconnaissant à ce programme PPAAO-Togo qui est arrivé à terme et dont l’accompagnement a impacté positivement ses activités.

L’objectif de l’invention de cette machine est de réduire le temps de travail des agriculteurs Togolais et d’augmenter les superficies cultivées grâce à la mécanisation de l’agriculture. L’avantage de « LOGOUTRAC » est qu’elle consomme peut d’énergie (Gas-oil) et demande peut de force humaine pour son utilisation. « Quand on rencontre un agriculteur de l’occident, qui finit sa journée, et on lui demande quel espace il a pu cultiver, il vous dira : J’ai fais 25 hectares. Mais quand on pose la même question à un agriculteur Togolais, il va répondre : J’ai travaillé sur 1/16ème d’un (01) hectare. Vu ce grand écart, j’ai décidé de réagir et de venir en aide à ma communauté. C’est pourquoi, nous avons crée le mini tracteur qui est à un prix abordable, selon la capacité financière de nos paysans », va-t-il expliqué.

Avec ce mini tracteur on est capable d’emblaver entre 03- 05 hectares par jour. Il joue tous les rôles d’un grand tracteur en matière agricole avec une très faible consommation. Par hectares, « LogouTrac» consomme 08 litres du Gas-oil, plus avantageuse que les grands tracteurs qui dépensent 25 litres par hectare. C’est d’un avantage certains pour les producteurs togolais.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here