Spread the love

Longtemps négligé au Togo aux motifs que le climat n’était pas propice, Gnassingbé Sandou-Assimarou, prouve le contraire avec un rendement de 20 tonnes d’oignons à l’hectare. 

En effet, l’oignon est un aromate universel, consommé dans toutes les régions du monde. Il en existe plusieurs variétés, dont certaines sont particulièrement riches en antioxydants. L’oignon fait partie de la grande famille des alliacés et, tout comme l’ail, on lui attribue certaines propriétés bénéfiques pour la santé.

Monsieur GNASSINGBE Sandou-Assimarou, président de la fédération nationale des organisations des maraîchères du Togo et vice-président du ROPPA a exploité 2 ha pour la production de l’oignon Galmi avec un rendement de 40 tonnes. Le producteur de légumes bio a installé un système d’irrigation sur la ferme afin d’assurer aux cultures la quantité d’eau suffisante au bon moment pour plus de rendements.

Rappelons que le Togo dispose d’une situation géographique assez stratégique qui, pourra favoriser la commercialisation de l’oignon si l’on promeut sa production au Togo.

Afrique-news avec la Cell Com Mapah

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here