Spread the love

Après les hommages au Ministre Batienne Kpabré-Sylli Arouna le week-end, l’honorable Alassani Nakpale a entamé ce lundi 14 septembre, une tournée d’une semaine dans sa circonscription électorale. Au menu de cette tournée qui se fait dans le strict respect des mesures barrières contre coronavirus, des rencontres avec les leaders d’opinion, les chefs cantons et sous-chefs.

En effet, pour cette première journée de la tournée, l’honorable Alassani Nakpale a d’abord échangé avec le chef canton de Sanfatoute et ses sous-chefs. Il s’est agi au cours de la rencontre, de les sensibiliser sur la pandémie du coronavirus et surtout l’importance et la nécessité du respect des mesures barrières édictées par le gouvernement pour lutter contre la pandémie.

L’objectif, est qu’à travers le chef canton et ses sous-chefs, que la population du canton de Sanfatoute soit suffisamment sensibilisée sur la pandémie du coronavirus mais surtout, la nécessité de respecter les mesures barrières. Ils ont en outre évoqué les questions de recherche de solutions de développement du canton à travers les projets, la question de cohabitation pacifique entre la population et les forces de sécurité et de l’ordre, afin d’éviter des conflits et lutter plus efficacement contre l’extrémisme violent et le terrorisme grâce à la franche collaboration entre forces de l’ordre et de sécurités et la population.

Après cette première rencontre, l’honorable Alassani a mis le cap sur le CEG de Yemboat situé dans le même canton. L’objectif pour lui est d’aller constater l’effectivité de la fin des travaux de construction d’un bâtiment de quatre classes et d’un bureau du directeur équipés de tables bancs, lancés en février dernier.

Ce bâtiment d’un coût total de plus de 35 millions de FCFA, est un don de l’Honorable à ce village dont les élèves étaient en souffrance pour manque de salles de classes adéquates pour leur formation. Sur place, grande fut la joie de l’honorable de découvrir un joyau qui donne désormais les attribues d’un Collège d’enseignement à cet établissement public. Rappelons que les travaux de construction de ce bâtiment sont entièrement financés par la Fondation du Groupe Heidelberg Cement qui qui accompagne l’honorable ALASSANI Nakpale dans ses projets sociaux dans le cadre de son mandat de député.

« Je suis particulièrement heureux de savoir que l’entreprise qui a exécuté les travaux a respecté le délai d’exécution qui était de trois mois. Malgré la pandémie, elle a pu déjà le 23 mai, achever les travaux. Désormais nos petits frères sont à l’abri des intempéries » a-t-il déclaré avant d’ajouter « par ce bâtiment, nous soutenons la politique de développement du chef de l’État basée sur l’éducation. »

Cap est ensuite mis sur le CEG, Sanfatoute. Là-bas, y attendaient des jeunes leaders d’opinion du canton. L’objectif de cette rencontre avec ces jeunes est pour l’honorable Alassani Nakpale, de discuter sur notamment les questions de développement du canton, la promotion des jeunes cadres du milieu et surtout les sensibiliser sur la pandémie du coronavirus et à travers ces jeunes leaders, la population du canton. Il s’agit donc d’une démarche inclusive et participative qui met au centre les jeunes de la localité dans la recherche des solutions aux problèmes.

Et comme aucun développement n’est possible sans la bonne santé des populations, l’honorable a déploré le fait que beaucoup de personnes dont certains de ces jeunes leaders d’option, semblent faire fi des mesures barrières édictées par le gouvernement pour lutter contre la pandémie en occurrence, le port de masque. Plusieurs propositions pour le développement du canton ont été faites par ces jeunes. Et c’est tout heureux que l’honorable a pris note des promotions et promis leurs mises en pratique. D’autres propositions lui seront envoyées par écrit. «Ce sont mes grands frères et petits frères et je suis très heureux de la mobilisation pour apporter leur contribution au développement de notre localité et partant de tout le pays. Vous n’est pas savoir qu’actuellement, il n’est plus question de décider à la place des gens dans nos politiques de développement. Il faut une démarche inclusive et participative si nous voulons vraiment atteindre nos objectifs et c’est ce que nous sommes entrain de faire avec cette rencontre », a indiqué l’honorable à l’issue de la rencontre. Il a profité pour visiter un chantier de construction d’un magasin de stockage de céréales, une réalisation de l’ambassade des États-Unis au Togo.

Pour boucler cette première journée de sa tournée, l’honorable Alassani s’est rendu chez le chef canton de Kantindi. Tout comme à Sanfatoute, il a discuté avec le chef canton de Kantindi et ses sous-chefs des questions de la pandémie et du développement. Plusieurs doléances dont celui de l’éclairage public et les lampadaires solaires ont été faites.

À toutes ces préoccupations, l’honorable Alassani a dit prendre bonne note et qu’il va remonter l’information auprès des personnes plus avisées afin de voir ce qui peut-être fait. Car pour lui, « l’électricité reste un des piliers essentiels du développement de tout pays. » a-t-il laissé entendre.

Cette tournée d’échange va se poursuivre tout au long de cette semaine avec les leaders d’option, chefs cantons et sous-chefs des autres cantons de sa circonscription électorale, qui en compte six (06).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here