Le maire de la commune de Mermoz-Sacré-Cœur à Dakar poursuivi pour « outrage à magistrat » et « appel à un attroupement », est fixé désormais sur son sort. Six mois de prison ferme, c’est la sentence rendue.

Une brève audience ce mardi a suffi pour décider du sort du maire Barthélémy Dias, un proche du Maire de Dakar Khalifa Sall condamné à 5 ans de prison le 30 mars dernier. Et c’est justement dans ce cadre que Barthélémy Dias est poursuivi pour  « outrage à magistrat » et « appel à un attroupement ».

C’est dans la salle 1 du palais de justice de Dakar pleine à craquer,  que le juge Yakham Keïta a brièvement rappelé les faits reprochés au Maire du parti Socialiste, Barthélémy Dias, qualifiant ses propos à l’égard de la justice sénégalaise « d’injurieux » et de « diffamatoires », avant d’annoncer la sentence.

A l’annonce du verdict, l’atmosphère était lourde dans la salle mais le maire de Mermoz-Sacré-Cœur n’a pas sourcillé. Selon son conseil, Me El hadji Diouf, Barthélémy Diaz n’a fait que commenter l’actualité, donner son avis: « Pourquoi un homme politique ne peut plus critiquer le fonctionnement normal de la justice, de l’Assemblée nationale ou de l’exécutif. Maintenant, bonjour la pensée unique… », a-t-il déclaré.

Il convient de rappeler que Barthélémy Dias a eu le soutien de frères de l’opposition comme le candidat déclaré à la prochaine présidentielle, Malick Gackou. Il a dit être allé afficher son soutien à Barthélémy Dias. « Je suis effaré par ce qui se passe aujourd’hui dans notre pays. Trop, c’est trop ! Nous ne devons pas laisser un homme, fût-il le président de la République, continuer à bâillonner les libertés et la démocratie dans notre pays » a-t-il indiqué.  Pour les partisans de Barthélémy Dias, cette condamnation s’inscrit dans la droite lignée de celle du maire de Dakar, Khalifa Sall. D’autres hommes politiques parlent même d’un recule démocratique au Sénégal depuis l’arrivée de Macky Sall au pouvoir en 2012.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here