Spread the love
Malgré ses critiques très acerbes contre les autorités sénégalaises notamment de la Fédération nationale de football, l’enfant terrible du football sénégalais, El Hadj Ouséini Diouf, principal artisan de la première qualification des lions à la phase finale de coupe du monde, a été nommé vendredi, ambassadeur du Sénégal auprès de toutes les équipes nationales de football sénégalais.
En effet, c’est suite à une décision du président de la République Mackay Salle que, El Hadji Diouf a été nommé « ambassadeur » des équipes nationales du Sénégal. La surprise a été faite vendredi, lors de l’entraînement des lions de la Teranga. Au milieu des joueurs et de leur staff est apparu un invité de marque, en la personne d’El Hadji Diouf. Le double Ballon d’Or africain a été nommé au poste d’« ambassadeur » de toutes les équipes nationales par le président Macky Sall sur proposition de Me Augustine Senghor, président de la Fédération sénégalaise de football (FSF). Occasion pour celui qui a fait parler la foudre aux défenses adverses, de lever un coin du voile sur le rôle qui sera le sien dans la tanière des lions de la terrenga

« Aliou Cissé a voulu que je joue le même rôle que feu Jules François Bocandé à l’époque », a-t-il indiqué avant de poursuivre,  être constructif et transmettre son expérience, voilà l’idée. « Il y a des joueurs à qui je peux parler individuellement parce que techniquement je sais de quoi est fait le football. Je peux les aider sur le terrain et en dehors. » Et le début de sa mission a été plus satisfaisant avec une large victoire des lions 04-1 dimanche  lors  de la 2ème journée des éliminatoires de la CAN 2021.

L’ex numéro 11 des lions de la Teranga très écouté au Sénégal va désormais apporté sa source de motivation à la génération actuelle pour la pousser vers de grands exploits après avoir perdu la finale de coupe d’Afrique des nations en juillet dernier.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here