Spread the love

Les responsables du Complexe scolaire Sainte Catherine de Kpogan étaient face à la presse le jeudi 29 octobre 2020 pour lever l’équivoque sur certaines rumeurs qui font état d’une réinscription obligatoire des anciens élèves et d’une augmentation des frais de l’écolage avec la présence de plusieurs parents d’élèves.

Selon la déclaration lue par le Directeur des Ressources Humaines, Francisco Assiongbon KPODAR, en dehors des dispositifs de lavage de mains, des gels hydro alcooliques, des bavettes mis en place; la direction a demandé aux parents des anciens apprenants de l’établissement de faire la confirmation de places afin qu’elle puisse avoir une idée sur l’effectif , ceci en conformité aux dispositions préalables étatiques pour une bonne rentrée sans Covid-19. Et cette confirmation qui avait été préalablement expliquée aux parents d’élèves lors d’une réunion a été de 15000 frs pour le Lycée, 10000 frs pour le Collège et 5000 frs pour le primaire.

Malheureusement certains journalistes sur ds médias font croire à l’opinion qu’à Sainte Catherine, une augmentation de scolarité se fait chaque année et que les anciens élèves de l’établissement sont contraints à une réinscription avant la rentrée. Pour ce parent dont trois de ses enfants fréquentent encore l’établissement Mme AMOUZOUVI Essivi, ces informations sont fausses. « Nous avons été informés en réunion des parents d’élèves que vu la situation sanitaire qui s’impose à tous et surtout avec le nombre de places limitées exigées par les autorités compétentes en charge de l’éducation, il nous faut confirmer les places afin d’éviter le surplus avec l’arrivée des nouveaux élèves » informe cette dernière.

Tout en rassurant les parents d’élèves et les populations de Kpogan et de ses environs que ces allégations relayées par les personnes de mauvaise foi sont fausses, la direction se dit être disponible pour d’amples informations ce car, ces frais ne constituent pas une quelconque augmentation mais seront plutôt déduits de l »écolage des apprenants. Créé en 2005, l’institut de l’enseignement général et technique formait par ses débuts pour l’enseignement général et technique avant d’ouvrir les classes du collège, du primaire et de la prématernelle. Elle dispose à ce jour des séries telles que A4, C4, D, G1, G2 et G3.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here