Spread the love

Selon les révélations de Chris Yapi, le président Ouattara serait prêt à négocier avec l’opposition ivoirienne avant la présidentielle.

En effet, il a envoyé il y a quelques jours, son directeur de cabinet Fidèle Sarasorro à Accra pour solliciter le Président ghanéen Nana Akufo Addo aux fins de demander à la royauté ashanti d’intervenir dans le processus électoral en Côte d’Ivoire.

Le président ghanéen devrait demander aux rois ashantis de demander aux Akans de voter pour Alassane Ouattara. À défaut d’obtenir leur allégeance pour le compte d’ADO, le président ghanéen, qui est en même temps le président en exercice de la CEDEAO, devrait recevoir dans les 48 heures le président du PDCI RDA, Henri Konan Bédié sur le sol ghanéen pour des discussions en relation avec les élections en Côte d’Ivoire.

La peur a changé de camp. C’est maintenant Alassane Ouattara qui cherche à ouvrir des négociations avec son opposition, alors qu’il disait que tout est bouclé, calé et géré. Le régime d’Alassane Ouattara est en train de se déliter et de s’écrouler.

Source: yeclo.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here