Spread the love

Dans toutes les sociétés, il est inenvisageable de mettre en place une politique nationale sans y inclure les défis liés à l’éducation et/ou la scolarisation de la population.

En effet, il va de soi que les instituteurs ont un rôle capital à jouer dans le développement social de chaque pays. Au Togo, le sureffectif dans le primaire, le collège et le lycée handicape malheureusement l’apprentissage.
Pour remédier à cette situation embarrassante, le gouvernement a multiplié les écoles des instituteurs. Simple palliatif ou solution efficace ?

Depuis quelques années, le Togo tente par tous les moyens de renforcer le nombre d’instituteurs, suivant ainsi les lignes directives d’un vaste programme qui cadre parfaitement avec sa politique de modernisation du système éducatif.

Tout au long de cette semaine, nous nous proposons de nous plonger dans l’univers de ce que  fait l’État dans le domaine de la formation des enseignants. Ceci, pour assurer une bonne formation des élites de demain afin de mener à bien ses politiques de développement du pays.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here