« Je crois fermement que l’art joue un rôle important dans la sensibilisation sur des sujets sensibles tels que l’infertilité et contribuera donc de manière significative à briser la stigmatisation autour des femmes infertiles en Afrique ». C’est du moins ce qu’a déclaré Dr Rasha Kelj, en marge d’un Appel à Candidatures pour le « Merck More Than a Mother » Film Awards en partenariat avec S.E. REBECCA AKUFO-ADDO., 

Selon lui, l’un des grands défis d’aujourd’hui est que nous ne nous sentons souvent pas touchés par les problèmes des autres, même lorsque nous pouvons facilement faire quelque chose pour aider. « Le fait de donner aux gens l’accès aux données leur donne le plus souvent le sentiment d’être dépassés et déconnectés, de ne pas être autonomes et prêts à agir. C’est là que l’art peut faire la différence. Nous avons décidé de lancer cette compétition afin de sélectionner le meilleur film qui vise à rappeler à nos communautés que les Femmes sont plus que de simples Mères et que les Hommes sont plus que de simples Pères. Il faut à la fois un homme et une femme pour avoir un enfant », a ajouté le Dr. Rasha Kelej, CEO of Merck Foundation and President of Merck More Than a Mother.

Les films peuvent également transmettre des messages incitant les hommes à parler ouvertement de leur infertilité, car 50% des cas d’infertilité sont dus au facteur masculin. Les hommes aussi peuvent être infertiles, mais ils ne blâment que les femmes pour leur incapacité à avoir des enfants. À travers vos films, nous espérons créer un changement de culture visant à éduquer nos communautés sur le fait que « l’infertilité est une responsabilité partagée ». Par conséquent, les hommes devraient soutenir leurs épouses et les rejoindre pendant le parcours du traitement.

« Cinéastes, il est temps de mettre en valeur votre talent et de contribuer à faire une différence dans la société avec vos films uniques avec des messages forts et pertinents sur l’infertilité. » a ajouté le Dr. Rasha Kelej.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here