Dans le cadre du dialogue présidentiel organisé en marge de la conférence Future Beyond Aid qui aura lieu ce jeudi 07 novembre au Ghana, l’homme d’affaire Nigérian Tony O. Elumelu, fondateur de la Fondation Tony Elumelu et président de la Banque UBA, prendra la parole aux côtés du chef de l’État ghanéen Nana Akufo Addo et de plusieurs sommités du continent issues du secteur privé comme du public.

Il s’agit au cours de cette rencontre de poursuivre et d’approfondir les discussions à travers le continent sur la construction de nouveaux modèles de développement efficaces, mutuellement bénéfiques. Le thème de ce dialogue présidentiel est « L’argent de l’Afrique pour le développement de l’Afrique – Un avenir au-delà de l’aide. » Cet événement est conjointement organisé par la présidence ghanéenne et le programme des Nations-Unies pour le Développement (PNUD).

En effet, il s’agira pour le patron de la fondation Tony Elumelu, M. Elumelu de parler des moyens à tirer à parti de l’Accord de libre-échange continentale pour l’Afrique et des opportunités qui se dégagent de la quatrième révolution industrielle. Il évaluera également la perspective d’une intégration régionale croissante à travers le continent, ainsi que son potentiel à accroître les dépenses des consommateurs et des entreprises tout en s’attaquant aux problèmes de capital humain sur le continent. Le dialogue inaugural avec les présidents examinera comment l’Afrique peut optimiser l’utilisation de ses propres ressources, sa créativité et son innovation, pour autofinancer efficacement son développement et faire progresser l’action pour le climat, l’autonomisation des jeunes, les femmes, le commerce et l’industrie agroalimentaire, la créativité et les arts, et la technologie, l’innovation.

Environ 200 participants comprenant des acteurs majeurs du monde des affaires, de la culture, des médias, des arts, de la technologie, de l’innovation, des chefs traditionnels ainsi que des jeunes, des femmes entrepreneurs, des commerçants et des environnementalistes sont attendus à cette rencontre. Objectif, soutenir les idées de réflexion sur le développement de l’Afrique vers un avenir autonome,  accroître la visibilité et donner une impulsion à notre vision de la prospérité future, tout en favorisant la création de nouveaux partenariats et alliés pour le programme de transformation du continent.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here