Quelques jours après son l’adhésion à l’OCDE, le Togo prend part depuis aux travaux de la semaine de cette organisation à Paris en France.

La délégation togolaise à cette rencontre est conduite par la ministre du développement à la base, de l’artisanat et de l’emploi des jeunes,  Victoire Tomegah-Dogbé. Elle a au cours des travaux de cette rencontre, réaffirmé l’engagement du Togo à travailler davantage pour la promotion de la croissance plus inclusive grâce aux mécanismes de protection sociale plus audacieux à travers une approche plus consultative faisant de chaque acteur, un citoyen de développement.

« le Togo est un pays réformateur aux plans social, économique et politique. Au moment où il accélère sa marche vers le développement avec la mise en œuvre du PND 2018-2022, l’adhésion au Centre de développement de l’OCDE est une opportunité unique pour partager en toute solidarité nos expériences, profiter de celles des autres pays membres et mutualiser nos ressources », a-t-elle affirmé. Cette rencontre, ‘’La Semaine de l’OCDE’’ est l’une des plus importantes de l’organisation en ce sens qu’elle a lieu une fois l’an et se fait en deux sessions à savoir la réunion ministérielle et les colloques liés aux grandes enceintes internationales. «J’ai eu l’honneur de conduire la délégation togolaise à la cinquième réunion de haut niveau du comité directeur du centre de développement de l’OCDE. Cette édition est particulière car c’est la première participation du Togo en tant que Pays membre. » a tweeté  la cheffe de la délégation togolaise, Victoire Tomegah-Dogbé sur sa page

Il faut rappeler que l’OCDE travaille pour l’amélioration des conditions de vie à travers la mise en place de meilleures politiques de développement et a pour objectif de promouvoir des politiques publiques favorisant la prospérité, l’égalité et le bien-être pour tous.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here