Spread the love

Dans le cadre de la lutte contre coronavirus, les chefs d’États et de gouvernement membres de l’Organisation des Etats d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (OEACP), prennent part à un sommet virtuel extraordinaire ce mercredi 03 juin. Le dirigeant togolais Faure Gnassingbé y prend activement part aux travaux aux côtés de ses pairs.

En effet, les dirigeants des pays et gouvernement membres de l’Organisation des Etats d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (OEACP), le tout premier depuis le changement en avril de la dénomination du Groupe ACP en OEACP, vont se consacré à la pandémie du Covid-19. Ce sommet sera présidé par le dirigeant Kenyan Uhuru Kenyatta, Président en exercice de l’Organisation. Cette rencontre Sommet extraordinaire d’intersession virtuelle est placé sous le thème « Transcender la pandémie du Covid-19 : renforcer la résilience par le bais de la solidarité mondiale », a pour vise un trois objectifs à savoir: évaluer la situation actuelle de la maladie à l’échelle mondiale avec une attention particulière sur les États membres de l’OEACP, examiner les possibilités et les actions pour une riposte immédiate et identifier les possibilités en matière de solidarité mondiale.

Le dirigeant togolais Faure Gnassingbé, nouvellement réélu à la tête du Togo,  participera activement aux travaux aux côtés de ses pairs. Il prendra également part au Dialogue de haut niveau prévu entre les Chefs d’Etat et les Partenaires de développement stratégiques des  Nations Unies, de l’UE, du Japon… La pandémie du  coronavirus qui sera au centre des travaux de ce sommet extraordinaire virtuel, le premier de l’air OEACP,  a touché à ce jour plus de 5,5 millions de personnes dans 210 pays dans le monde dont 79 pays de l’OEACP pour un total de cas enregistrés de plus de 106 000 dont 2 700 décès.

Il convient de rappeler que l’expérience du Togo qui connaît un taux de contamination relativement bas de la Covid-19, sera partagée avec ses pairs au de ce sommet extraordinaire virtuel. Actuellement, le pays de Faure Gnassingbé enregistre un niveau relativement stable de la pandémie avec 202 cas actifs contre 230 personnes guéries et malheureusement 13 décès.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here