Spread the love

Depuis quelques temps, la star de la musique malienne, Sidiki Diabaté est accusé de fais graves sur la personne de sa compagne. Des accusations qui ne sont pas sans conséquences. Le comité d’organisation du concours AFRIMMA Award, vient de retirer l’artiste de la liste des nominés de cette édition 2020

En effet, c’est sans nul doute un des très grands coups durs que vient de prendre Sidiki Diabaté. Car, nominé dans la catégorie « Meilleur artiste de l’Afrique de l’ouest », par le comité d’organisation de l’AFRIMMA Award édition 2020, celui qui est considéré comme le prince de la Kora, Sidiki Djabaté, a été retiré dimanche 20 septembre de la liste des nominés du concours AFRIMMA. Un événement de distinction des meilleurs artistes africain de l’année. Alors qu’ils était en lice dans la catégorie du meilleur artiste francophone 2020.

C’est à travers une annonce faite ce dimanche par les organisateurs via la page officielle Facebook de l’événement que l’information a été rendue publique. Les organisateurs, la décision fait suite aux allégations mettant en cause l’artiste dans une affaire de violence physique sur sa petite amie du nom de Mariam Sow alias “Mamasita”, guinéenne vivant au Mali.

Ci-dessous une capture de la décision

Des allégations qui ont été confirmées cette dernière le jeudi 17 septembre 2020, dans une émission radio. Mariam Sow a confirmé les accusés portées contre Sidiki Diabaté et a indiqué avoir subi d’autres cas de violences de la part de l’artiste.

C’est une véritable descente aux enfers à l’image d’autres grandes stars du mondes du showbiz mondiale, que la star malienne connaît avec cette affaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here