Spread the love

La Côte d’Ivoire a construit un grand et nouveau stade de 60 000 places. L’inauguration de ce stade a eu lieu samedi 03 octets 2020 dernier. L’activiste, Natalie Yemb, critique le président ivoirien, Alassane Ouattara sur le choix du nom donné à ce stade.

En effet, le Stade Olympique d’Ébimpé, surnommé « Arc de Triomphe », par le chef de l’État Ivoirien Alassane Ouattara, l’activiste Natalie Yemb, connue pour ses envolées contre le chef d’État ivoirien, n’a pas raté l’occasion de critiquer ce choix. Pour lui, c’est un manque reconnaissance à l’endroit des acteurs sportifs ivoiriens et même pour la mémoire du feu premier ministre Gon Coulibaly « Si M. Ouattara était quelqu’un d’élégant, il aurait baptisé le stade au nom d’un sportif qui a porté haut les couleurs 🇨🇮. S’il était quelqu’1 de décent, il lui aurait donné le nom de son ex PM, dont la mort l’a finalement plus arrangé qu’affecté. Mais il n’est ni l’un ni l’autre » a-t-elle écrit sur sa page tweeter

Ce joyau architectural d’une capacité de 60.000 places situé dans le quartier d’Anyama, a été construit avec près de 60.000 tonnes de ciment Bélier. Les travaux de construction de l’ouvrage ont été lancés en décembre 2016 et livrés en octobre 2019. Le Stade d’Ebimpé est le plus grand stade de la sous-région, et le tout premier Stade Olympique de la Côte d’Ivoire. Il sera le stade officiel de l’équipe nationale de football de Côte d’Ivoire. Il est construit sur 20 hectares.

Rappelons que la construction de ce stade vient renforcer les infrastructures de la Côte d’Ivoire, en prélude à l’organisation de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) total 2023.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here