Les Éperviers du Togo ont été désillusionnés  ce dimanche au stade Mathieu Kérékou de Cotonou par une équipe des Écureuils du Bénin largement remaniée avec les absences de 4 titulaires en réussissant une victoire 2-1 devant une équipe togolaise très peu entreprenante.

L’équipe du Bénin s’est en effet qualifiée pour sa 4ème phase finale de Coupe d’Afrique des nations en battant celle du Togo 2-1, ce 24 mars à Cotonou, dans le groupe D des éliminatoires. Une véritable désillusion pour les Éperviers du Togo et leur entraîneur français Claude Le Roy dont la principale mission en prenant le Togo en 2016 était de qualifier le pays à la CAN 2019. Le « sorcier blanc » Claude Le Roy n’a pas trouvé le sortilège adéquat pour venir à bout de l’autre Français Michel Dussuyer. Les Éperviers du Togo ne sont pas parvenus à remporter la victoire au Bénin qui les aurait qualifiés pour la prochaine Coupe d’Afrique des nations qui se jouera en juin prochain en Égypte.

A part une vingtaine de minutes jouée à fond en seconde partie qui leur permet d’obtenir l’égalisation grâce à Emmanuel Adebayor à la 71èm minutes, les « Eperviers » ont été longtemps hésitants dans leurs intentions, très lourds et très peu entreprenants sur le terrain alors même qu’ils avaient impérativement besoin d’une victoire cet après-midi à Cotonou pour se qualifier. Mais, hélas, les promesses de Emmanuel Adebayor et de Claude Leroy de faire qualifier le Togo n’ont pas été tenues. Il convient de dire que l’ouverture très matinale du score précoce signée de David Djigla à la 12ème minute du jeu a compliqué la tache au Togolais. L’histoire semble donc se répéter, après 2007, le Bénin barre le chemin de la qualification à la CAN au Togo.

Cette élimination des Éperviers sera très probablement la fin de carrière pour beaucoup de joueurs du Bénin comme Emmanuel Adebayor, Romao Alexis qui sont t déjà dans leur 35èm année ainsi que bien d’autres joueur dont l’avenir est plus tourné vers la retraite internationale que le futur des Éperviers. Quant au sélectionneur Claude Leroy déjà en disgrâce avec beaucoup de togolais qui trouvent en lui la case des contres performances des Éperviers, son avenir se lit en pointillés à de cette équipe du Togo.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here