Spread the love

Le verdict de la présidentielle du 20 mai dernier est tombé ce lundi avec la proclamation des résultats provisoires par la commission électorale. Des résultats qui donnent le candidat du parti au pouvoir, le Général Évariste Ndayishimiye élu président du Burundi.

En effet, selon les résultats provisoires rendus publics ce jour par la commission électorale du Burundi, le candidat du parti du président sortant Pierre Nkurunziza , le. général Ndayishimiye, 52 ans, remporte la présidentielle du 20 mai dernier avec une large avance sur le candidat de l’opposition, Agathon Rwasa. Il arrive arrive en tête avec 68,72% contre seulement 24,19% au chef de fil de l’opposition. Évariste Ndayishimiye remporte ainsi la présidentielle dès le premier tour du scrutin. Un résultat déjà contesté par le principal rivale du candidat du parti au pouvoir, lequel qualifie les résultats de « fantaisistes ».

Le général Évariste Ndayishimiye, succède ainsi au président sortant Pierre Nkurunziza, qui a décidé de ne plus briguer un nouveau mandat à la tête du pays après avoir modifié la constitution pour sauter le verrou de la limitation de mandat. Pierre Nkurunziza, sera toutefois selon la constitution, le guide suprême du pays.

C’est donc une nouvelle page qui s’ouvre pour le pays même si l’alternance à proprement parler et attendue par le peuple burundais n’est pas encore effective. Le changement s’étant fait de l’intérieur du pays au pouvoir.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here