Spread the love

Annoncé depuis le début de la semaine, l’ex président Thomas Boni Yayi est rentré au pays ce mercredi après quelques mois à l’extérieur pour des soins. Il est accompagné à son retour d’une importante délégation de la Cédéao.

Depuis l’annonce du possible retour de l’ancien président au pays, il est également annoncé une rencontre avec le chef de l’État Patrice Talon. En effet, devenu principal opposant de l’actuel président, Thomas Boni Yayi avait quitté le pays le 22 juin dernier après avoir été assigné à résidence suite à la crise politique post-législatives et un appel à la résistance contre ce qu’il appelait, coup de force du président Talon. La Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest qui avait joué à la médiation pour son évacuation sanitaire à l’extérieur,devrait assister à la rencontre entre les deux hommes. La délégation qui accompagne l’ex président est composée notamment de l’Ivoirien Jean-Claude Brou, président de la Commission, d’un ministre des Affaires étrangères de la sous-région, et de l’ancien président nigérian Abdulsalami Abubakar. Une délégation importante, signe que la sous-région s’inquiète de la crise qui secoue le Bénin.

A noter que l’avion de Thomas Boni Yayi s’est posé en début d’après-midi à l’aéroport de Cotonou. Une rencontre à la présidence avec Patrice Talon, entre les deux hommes sous l’égide de la délégation de la CEDEAO. Selon le porte-parole du gouvernement, Alain Orounla « Le président a exprimé son souhait de voir revenir notre ancien président que rien n’a contraint à l’exil et c’est tout à fait naturellement qu’il le recevra à sa demande ». L’entourage de M. Boni Yayi a également confirmé l’information. La délégation de la Cédéao doit également rencontrer les principaux responsables de l’opposition béninoise qui réclament toujours la reprise des élections législatives contestées du mois d’avril. D’après nos informations, c’est le président nigérian Muhammadu Buhari, président en exercice de la CEDEAO qui a mis un avion à la disposition de Thomas Boni Yayi, qui était depuis plus de deux mois au Nigeria.

Rappelons qu’avant de s’envoler pour Cotonou, Thomas Boni Yayi est d’abord passé par le Niger où il a rencontré le chef de l’État Issoufou, très proche du président Patrice Talon.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here