Spread the love
Après l’annonce de l’Égypte d’acheter des avions de chasse SU-35 à la Russie, les États-Unis d’Amérique n’ont pas caché leur colère contre cette décision. Ils envisagent de prendre des sanctions contre l’Égypte.

En effet, l’Égypte a signé en début de cette  l’année, un accord d’achat de plus de 20 avions de chasse Su-35, d’une valeur de deux milliards de dollars. D’après le quotidien The Wall Street, du jeudi dernier, le secrétaire d’Etat américain Mike Pompeo et le ministre américain de la Défense, Mark Esper, ont adressé la veille une lettre au Caire, exhortant l’Egypte à abandonner ce projet. Ainsi lit-on dans leur correspondance adressée aux dirigeants égyptiens « De nouveaux accords d’armement majeurs avec la Russie compliqueraient, pour le moins, les futures transactions militaires avec les États-Unis et leur future assistance de sécurité à l’Egypte », un avertissement à  la limité d’une menace.

Ce durcissement de ton des autorités américaines intervient alors même que les Etats-Unis ont essuyé le même coup en essayant d’empêcher, en vain, la Turquie, autre puissance régionale et membre de l’OTAN, d’acheter des missiles sol-air russes S-400.

Les États-Unis d’Amérique se sentent de plus en plus menacés par son rivale de tous les temps, la Russie qui recommence par étendre son hégémonie notamment en Afrique. Ceci, après une période de travées de désert depuis l’éclatement de l’ex URSS.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here