Le contrat de partage de ressources entre le Sénégal et la Mauritanie hante le sommeil des uns et des autres. Le chef de l’Etat Sénégalais Macky Sall a soutenu que « le partage se fera à base égale

« Il s’agit d’un gaz qui se trouve entre le Sénégal et la Mauritanie, le gisement Grand Tortue Ahmeyin (Gtos) qui, d’après Macky Sall est découvert par la compagnie Kosmos. Dans ses explications en compagnie de la presse, Mr. Sall constate que « le gisement est, à peu près du 50-50 pour les deux pays ». Il rassure tout le monde en soutenant que « le partage se fera à base égale ». Selon lui, «  il fallait l’exploiter ensemble pour le bien-être de nos populations ou perdre du temps, en se chamaillant sur le partage ». Il a tenu à préciser aux journalistes que « le Sénégal et la Mauritanie ont signé un contrat d’utilisation. Selon lui, il peut être réévalué toutes les 5 années sur la base des cartographies. 150 milliards de dollars sont attendus du pétrole et du gaz en 2021.

Basée sur les industries extractives traditionnelles (fer, or, cuivre), l’agriculture et la pêche, l’économie mauritanienne a opéré un mouvement de diversification. Il s’est traduit par la mise en exploitation de nouvelles ressources (pétrole et …. Le premier accord de pêche entre l’Union européenne et la Mauritanie remonte à …

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here