Accueil Afrique 52ème session de la CEA « l’Afrique doit tripler sa croissance pour...

52ème session de la CEA « l’Afrique doit tripler sa croissance pour atteindre ses objectifs de développement »

3294
1

Placée autour du thème ”Politique budgétaire, commerce et secteur privé à l’ère du numérique : une stratégie pour l’Afrique.”,  la conférence a réuni des ministres africains des finances, de la planification et du développement économique. Selon eux une augmentation de 12 à 20 % des taxes prélevées pourrait apporter environ 400 milliards de dollars et contribuer à financer le déficit d’infrastructures africain qui s’élève à 600 milliards de dollars. Dans un communiqué final transmis à Afrique-News.Info, les participants à cette 52% session se sont interrogés sur les manières de tirer profits des opportunités que présente la numérisation, afin d’atteindre des taux de croissance à deux chiffres, d’ici 2030.

D’après la secrétaire exécutive de la CEA, Vera Songwe, « bien que la croissance du continent continue d’être soutenue à 3,2 % pour cette année et à 3,4% estimés en 2020, elle doit tripler pour que le continent puisse atteindre ses objectifs de développement » pour y parvenir les pays africains doivent faire passer le niveau des investissements à 30% ou 35 % du PIB, contre 25 % actuellement.

La Zone de libre-échange continentale africaine (ZLEC) a également fait l’objet de discussions. Pour que l’accord entre en vigueur, il doit être ratifié par 22 pays. Cette rencontre a été l’occasion pour l’Éthiopie pour signer, portant le nombre de pays signataires à 21.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Abonnez-vous à notre newsletter

Recevez le meilleur de l'information panafricaine.
Holler Box